Société du Patrimoine de St-Léon-de-Standon

Notre mission consiste à mettre en valeur le patrimoine et l'histoire de notre municipalité,

à le présenter aux résidents et aux visiteurs et à effectuer toute la recherche nécessaire pour la diffuser. Bienvenue sur le site de la Société du patrimoine de St-Léon-de-Standon. 

La Société du Patrimoine de Saint-Léon-de-Standon a reçu le prix du Patrimoine 2013 de la MRC de Bellechasse. Le groupe d'administrateur a reçu la clé en compagnie de M. Hervé Blais, préfet de la MRC de Bellechasse.
La Société du Patrimoine de Saint-Léon-de-Standon a reçu le prix du Patrimoine 2013 de la MRC de Bellechasse. Le groupe d'administrateur a reçu la clé en compagnie de M. Hervé Blais, préfet de la MRC de Bellechasse.

En 2015, notre Vieux Léon (Florian Guay) a été honoré comme porteur de tradition au Prix du Patrimoine 2015 de la MRC de Bellechasse.

 

 

Florian Guay, conteur

 

 

La tradition des conteurs s'est faite discrète à Saint-Léon-de-Standon. Ce sont les grands-pères surtout qui racontaient à leurs petits-enfants, lors des chaudes soirées d'été sur la galerie les hauts faits des gens du village et des rangs. Et plus les faits sont hauts, plus le conteur les habille, les ornemente, les amplifie et les tourne en légende sous le regard ébahi des jeunes auditeurs. Il faut être habile pour capter l'attention des jeunes d'aujourd'hui! Ils en ont vu d'autres.

 

Depuis quelques années, un conteur laisse sa marque dans le coeur des gens par sa verve de politicien, sa connaissance des gens de son pays, son amour immodéré des traditions  et son héritage maternel d'histoires à n'en plus finir. Histoires à se rappeler de toute urgence, pour ne pas oublier qui nous sommes! Florian Guay est devenu le porteur de traditions de chez-nous. Un porteur de traditions fier, passionné et éloquent qui porte ses monologues sur notre histoire et notre patrimoine comme un trésor précieux qu'il faut s'approprier et transmettre aux générations suivantes.

 

Forian Guay, communément appelé le Vieux Léon, amène ses auditeurs à l'époque des écoles de rang, de la rivalité jeunes du village-jeunes des rangs, des leçons de catéchisme, des fréquentations avec encadrement très sévère et des histoires d'église et de curé. Toute la vie quotidienne devient une histoire merveilleuse lorsqu'il la raconte. Aller chercher les vaches au bout du champ dans la rosée du matin, cueillir les petites fraises, faire le train, rapporter un sapin de Noël à la maison en le tenant par la cime, se méfier des mauvais coups des grands alors qu'on est plus petit et faire sa place au milieu d'une grande famille sont autant de sujets à « racontages » captivants! Il tient ça de sa mère, une femme remarquable qui a mis au monde vingt enfants en vingt-cinq ans et qui savait transformer les moments ordinaires en épopée. Florian a bien appris la leçon.

 

Depuis plus d’une dizaine d’années, Florian Guay raconte notre histoire sur plusieurs tribunes.  En 2003, lors du lancement du livre consacré à sa mère Noëlla St-Hilaire,  Parcelles de souvenirs à Saint-Léon-de-Standon, il personnifie son père, Émile, et raconte certains événements de leur vie de grande famille. En 2005, il participe au lancement d’une bande dessinée à St-Anselme, Conte sur la pêche, et là aussi il s’illustre brillamment. En 2008, sa sœur Florence se commet dans un premier livre Ces enfants qui m’ont enseigné et Florian réalise le monologue Marcher au catéchisme qui fait fureur! Ce monologue deviendra une pièce d’anthologie. En 2010, lors du symposium artistique patrimonial, Florian personnifie toute la fin de semaine le Vieux Léon et il raconte la petite histoire de Standon aux visiteurs à la façon d’un artiste de la rue. Il fait la même chose en faisant visiter l'église.

 

Les trois années suivantes seront aussi propices à la présentation de ces histoires lors du lancement du livre de son autre sœur Jeanne-Mance, Le silence de Marguerite, et du deuxième livre de Florence, La quête de Julia. Il y a décidément beaucoup de talent dans la famille Guay! La soirée du symposium 2013 et les vidéos-cafés de la Société du patrimoine ont été animés par les contes de Florian et on soupçonne les gens d’y participer surtout pour entendre le conteur! La plus récente prestation de monsieur Guay date de 8 mars dernier devant plusieurs femmes réunies à Lac-Etchemin pour célébrer la Journée internationale de la femme. Son passage a été très remarqué!

 

C’est donc avec beaucoup de fierté que la Société du patrimoine de Saint-Léon-de-Standon présente le conteur, Florian Guay, au titre de porteur de tradition pour le Prix du patrimoine 2015.

 

 

 

NOUVEAU, suivez-nous sur les réseaux sociaux...

Lancement des deux nouveaux panneaux du circuit patrimonial le 17 juin 2016. (voir l'onglet actualités pour détails)