La chronique de Léon

Depuis quelques années, Françoise Bourgault rédige, à tous les mois, une chronique sur l'histoire de Saint-Léon-de-Standon. Mensuellement, dans le Standonnien, vous pouvez lire la chronique de Léon portant sur différents sujets.

 

Vous retrouvez tous les articles de cette chronique archivés sur le site de la municipalité de Saint-Léon-de-Standon à l'onglet Le Standonnien (cliquez pour accéder au lien).

 

 

 

Chronique de Léon Février 2016

 

Neige, neigera pas...

 

Les hivers se suivent mais ne se ressemblent pas. On dirait que les hivers de notre enfance étaient beaucoup plus rigoureux que ceux de maintenant, que les bancs de neige étaient plus hauts, plus gros et qu'on pouvait y faire des glissades ou des igloos dès les vacances de décembre. 

 

Le déneigement des rues et des routes posait des problèmes parce que l'équipement était rudimentaire et beaucoup moins performant. L'industrie a grandement amélioré les camions, les souffleuses et les grattes.

Déneiger toutes les routes de la municipalité il y a 50 ans prenait beaucoup plus de temps qu'aujourd'hui.

 

Neigeait-il plus dans les années 1900? Avons-nous connu de ces hivers tardifs sans neige à Noël? Ou de ces hivers précoces encombrés de neige dès le mois de novembre? Vous rappelez-vous? Et le temps des sucres? On nous prédit qu'il se fera de plus en plus tôt, en février, dans les prochaines années. Réchauffement climatique oblige.

 

Voici quatre photos qui nous montrent ces hivers d'autrefois. Les trois premières sont de Janita Audet. Vous reconnaîtrez sans problème la maison. Février 64 et février 65 ont été très différents! Les autres, nous montrent l'équipement de déneigement utilisé autrefois à Standon et une belle carriole menée par M. Morissette dans les chemins d'hiver. 

 

Bon hiver à vous, 

 

 

 

NOUVEAU, suivez-nous sur les réseaux sociaux...

Lancement des deux nouveaux panneaux du circuit patrimonial le 17 juin 2016. (voir l'onglet actualités pour détails)